Auguste Perret

L’architecture, c’est l’art d’organiser l’espace. C’est par la construction qu’elle s’exprime. (in: Techniques et Architecture, II, n° 9-10, septembre-octobre 1942.)

La construction est la langue maternelle de l’architecte.
L’architecte est un poète qui pense et parle en construction. (idem)

L’architecture s’empare de l’espace, le limite, le clôt, l’enferme. Elle a ce privilège de créer des lieux magiques, tout entiers oeuvre de l’esprit. (« Contribution à une théorie de l’architecture », Cercle d’études architecturales, Paris, chez André Wahl, 1952, en en-tête)