Propos

La spatialogie s’est donnée l’ambition de rassembler sous ce terme toute une série de données éparses ayant pour même sujet: celui des relations homme-milieu bâti.
Le terme Spatialogie a été proposé la première fois par l’architecte belge Marc Crunelle lors d’une conférence de l’IAPS  (International Association for People and their Physical Surrounding) à Halkidiki, Grèce, en juillet 1992.
Texte: « Pour un regroupement des connaissances dispersées traitant de l’interaction homme-milieu construit », http://iaps.architexturez.net/system/files/pdf/iaps_12_1992_1_059.content.pdf

C’est un savoir regroupant autant des informations scientifiques de psychologie de l’espace que des observations ethnologiques, des us et coutumes, des citations littéraires, voire même des proverbes en rapport avec l’espace architectural. Toutes données qui, nous avons l’intime conviction, appartiennent à une même sphère de connaissance: la pratique de l’espace construit.

 

L’onglet « Citations« , reprend des textes sur l’espace architectural tels qu’énoncés par des concepteurs et des plasticiens: des points de vue personnels, des théories, des slogans, des doctrines, des concepts;

L’onglet « Conception« , explicite certaines conceptions particulières de l’espace architectural.

L’onglet « Influences« , présente des études plus objectives, voire scientifiques des influences et de l’impact de l’espace architectural sur les êtres humains;

L’onglet « Perceptions« , recueille des textes sur le vécu de l’espace et placent l’homme au centre du phénomène.